Direct Market lève 1,7 M€ pour faciliter l’approvisionnement en produits locaux

Pour sa 1ère levée, la start-up strasbourgeoise foodtech Direct Market sécurise l’un des plus importants tour de table SEED réalisé en numérique en Grand Est, auprès de LeadBlock Partners, Alsace Business Angels, Finck Ventures et Bpifrance. Ils ont décidé d’accompagner la marketplace dédiée produits locaux pour les professionnels dans son accélération sur l’ensemble du territoire français.

Selon l’étude Xerfi Precepta, de novembre 2020, la demande en produits locaux est 4 fois supérieure (40 Mrds) à la demande en produits Bio. Ils font partie des principales attentes des consommateurs, mais leurs points de ventes préférés n’en proposent que très peu. C’est en partant de ce constat que la start-up Direct Market est née, dans le but de faciliter l’approvisionnement des enseignes de grandes distribution en produits locaux en circuits courts.

Référencée auprès de plusieurs enseignes de grande distribution, de différents acteurs et start-ups du e-commerce et de collectivités, Direct Market concrétise sa position de leader sur le territoire français en matière d’approvisionnement de produits locaux en circuit court.

Une levée de fonds pour accompagner l’accélération de Direct Market

En plus de lui permettre de répondre à une forte demande en France, l’objectif de cette levée est de déployer la solution en Europe. Des opportunités s’ouvrent déjà en Italie, au Portugal, en Suisse, au Benelux.

D’autre part, afin d’appuyer son positionnement en tant que tiers de confiance, de moteur de résilience alimentaire du territoire et de renforcer la transparence et la traçabilité des produits, Direct Market prévoit d’intégrer prochainement la technologie de la  blockchain.

Cette levée, couplée à la croissance de la start-up, va permettre également de créer 20 emplois salariés à très court terme, dans leurs bureaux de Strasbourg et de Rungis.

 

Retrouvez ci-dessous le communiqué de presse ainsi que le kit de médias Direct Market