Concevoir la vie demain avec Sébastien : "Je ne veux pas laisser à mes enfants le ticket de caisse de ma vie"

« Pendant le confinement, Sébastien Pelka  et son équipe de Direct-Market ont fait face « à un surcroît d’activité ». « Nous avons dû aider les producteurs à s’adapter à l’arrêt de la restauration collective. Par exemple, aider un producteur d’œufs à reconditionner ses produits en boites de 6 ou 12 plutôt que 24″.

En interne, la start-up a dû ajuster son fonctionnement. « Nous travaillerons plus en confiance, avec plus de liberté », car le télétravail va perdurer. Mais dans les mois qui viennent, « on devrait voir l’entreprise doubler de volume », explique Sébastien Pelka, qui prévoit de recruter de nouveaux producteurs dans les Hauts-de-France, pour acheminer leurs productions localement. »

Merci à France Inter et à Christine Siméone pour ce reportage.