Direct Market, acteur des premiers Etats Généraux de la restauration collective du Grand Est

Le 16 octobre 2019 s’est tenu les premiers États généraux de la Restauration Collective du Grand Est organisés par la ville de Nancy et la Région Grand Est. Direct Market était présent pour promouvoir une alimentation plus solidaire envers les acteurs locaux et ainsi plus respectueuse de l’environnement.

Ce rendez-vous a permis à Sébastien Pelka, CEO de Direct Market,  de présenter des solutions innovantes pour faciliter les échanges entre les acteurs de la restauration collective (communes, intercommunalités, départements, Région, centres hospitaliers, établissements scolaires ou encore le Crous) et les producteurs. L’objectif étant de développer l’approvisionnement de proximité et de qualité tout en mettant en place une juste rémunération pour les producteurs.

La loi  Egalim (Équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable) était également au cœur des échanges. En effet, à partir du 1er  janvier 2022, cette loi imposera que les repas servis en restauration collective dans tous les établissements chargés d’une mission de service public devront inclure au moins 50 % de « produits bénéficiant de labels ou provenant des circuits courts » et au moins 20 % d’aliments issus de l’agriculture biologique.

Direct Market compte bien participer à cette transformation grâce à son service 100% local, 100% transparent et 100% circuits courts. Via une plateforme en ligne, les producteurs proposent leurs produits à un prix non négocié. Les acteurs de la restauration Collective disposent eux de catalogues personnalisés en fonction de leurs besoins. Ils peuvent ainsi passer commande chez une multitude de producteurs en un clic. Direct Market se charge ensuite de l’enlèvement, de la préparation et de la livraison des commandes.

Proposer des produits locaux, accessibles à tous, aujourd’hui c’est possible !